Comment acquiert-on un trimestre pour sa retraite ?

Mise à jour le 13-03-2019

Il existe plusieurs manières pour les salariés du secteur privé, les indépendants de la SSI ou les salariés agricoles de valider des trimestres pour sa retraite. Sapiendo fait un point pour vous.

Concerne

Il n'est pas forcément obligatoire pour un salarié du secteur privé, un commerçant ou un artisan indépendant, ou un salarié agricole de cotiser pour valider un trimestre pour sa retraite.

Pourquoi faut-il acquérir des trimestres ?

L'acquisition de trimestres permet à la fois :

  • d'obtenir sa retraite au taux plein ou au meilleur taux possible : pour obtenir sa retraite du régime de base au taux plein de 50 % il faut totaliser le nombre de trimestres requis en fonction de son année de naissance dans le cas contraire, une décote sera appliquée et le montant de la retraite sera réduit (le taux minimum ne peut pas être inférieur à 37,50 %). Les caisses de retraite complémentaires appliqueront également une minoration.
  • d'augmenter sa durée d'assurance et ainsi le montant de sa retraite : les régimes de base CNAV, SSI (Sécurité Sociale des Indépendants) et MSA calculent leur retraite en fonction du nombre de trimestres acquis dans leur propre régime. Ainsi plus l'assuré totalisera un nombre élevé de trimestres plus sa retraite sera élevée.

[asavoir]La formule de calcul de la retraite de base pour les salariés du secteur privé (CNAV), les indépendants (SSI) ou les salariés agricoles (MSA) est la suivante :

Salaire ou Revenu Annuel Moyen x Taux x Nombre de trimestres acquis dans le régime / Nombre de trimestres requis (selon l'année de naissance)[/asavoir]

Acquérir des trimestres en travaillant

La manière la plus répandue pour acquérir des trimestres est : travailler et donc cotiser !

Vous pensez qu'il faut travailler un trimestre civil pour obtenir un trimestre de retraite ? C'est faux ! Il suffit de générer un certain niveau de revenu. Jusqu'à fin 2013, il fallait avoir un revenu égal à 200 heures SMIC.

Mais depuis le 1er janvier 2014, pour pouvoir obtenir 1 trimestre, il suffit d'avoir cotisé un revenu égal à 150 heures SMIC (soit 1 504,50 € en 2019).

De ce fait vous pouvez obtenir 1 trimestre en travaillant seulement 1 mois mais en ayant une rémunération supérieure à 1 504,50 € brut et...

  • 3 009 € pour 2 trimestres,
  • 4 513,50 € pour 3 trimestres,
  • 6 018 € pour 4 trimestres.

Pour rappel, seulement 4 trimestres par an peuvent être comptabilisés.

[anoter]Les salaires mensuels sont plafonnés au Plafond de la Sécurité Sociale (3 377 € / mois en 2018). Il n'est donc pas possible d'obtenir plus de 2 trimestres par mois cotisé.[/anoter]

Acquérir des trimestres en période de maladie, chômage, invalidité ou service militaire 

Travailler et cotiser n'est pas la seule manière d'obtenir des trimestres. La maladie, le chômage, l'invalidité ou encore le service national peuvent également vous rapporter des trimestres supplémentaires :

  • La maladie : 1 trimestre est accordé pour chaque période de 60 jours d'arrêt maladie
  • Le chômage : 1 trimestre est accordé par période de 50 jours de chômage indemnisé (selon certains cas, des trimestres peuvent aussi être validés pendant les périodes de chômage non indemnisées - pour plus d'information, merci de vous rapprocher d'un conseiller Sapiendo)
  • L'invalidité : 1 trimestre est accordé dès lors que vous percevez une pension d'invalidité pendant 1 trimestre civil entier
  • Le service national: 1 trimestre est accordé pour 90 jours de service national effectué (arrondi au trimestre supérieur). Pour exemple, un homme ayant fait son service national pendant 365 jours pourra se voir valider 5 trimestres (365 / 90 = 4,05 arrondi à 5 trimestres et plafonné à 4 trimestres qui est le maximum que l'on peut acquérir sur une année civile...)

Acquérir des trimestres grâce à une activité à l'étranger

Travailler à l'étranger peut permettre d'obtenir des trimestres supplémentaires si l'activité a été faite :

  • Dans un pays membre de l'Union Européenne, l'Islande, la Norvège, le Lichtenstein ou la Suisse
  • Dans un pays conventionné avec la France
  • Dans n'importe quel pays avant le 31/03/1983

Pour plus de détails sur la validation de ces périodes à l'étranger, vous pouvez vous référer à notre fiche sur le thème de la prise en compte des périodes à l'étranger dans le calcul de la retraite.

Acquérir des trimestres en les rachetant

Avoir fait des études supérieures peut être synonyme d'un début d'activité tardif.

Il est possible aussi que les salaires cotisés sur une année ne permettent pas la validation de 4 trimestres.

Enfin, avoir travaillé à l'étranger dans un pays non conventionné peut être pénalisant quant à la date d'effet de la retraite et son calcul.

Pour palier à cela, il est possible de racheter jusqu'à 12 trimestres dit "Versement Pour La Retraite" (VPLR).

Pour plus de détails sur le rachat de trimestres vous pouvez vous référez à notre fiche sur le thème des possibilités de rachat de trimestres.

Mise à jour par Michel

Toutes nos fiches retraite
Vous avez une question ?
Vous souhaitez
être accompagné ?
Abonnez-vous

à notre formule "Suivi Retraite" pour seulement 4,99€/mois, vous avez accès à notre hotline, au calcul digital individualisé, à des alertes personnalisées et à bien d'autres services retraite.

En savoir plus
Ce service peut également vous intéresser :
Entretien conseil

Bénéficiez des conseils personnalisés d'un expert de la retraite

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.