Quelles sont les conditions requises pour partir à la retraite à taux plein ?

Mise à jour le 02-05-2019

Un assuré qui part à la retraite sans décote est un retraité qui bénéficie du taux plein. Nous vous présentons ici les conditions requises pour bénéficier du taux plein.

Concerne

Concerne : salariés privé - salariés public - artisans - commerçants - CIPAV - professions libérales - auto(micro)-entrepreneurs - chefs d'entreprises

Pour atteindre le « taux plein », c’est à dire partir à la retraite sans décote, il faut soit avoir validé un nombre requis de trimestres selon son année de naissance, soit avoir atteint l’âge du taux plein.

Le nombre de trimestres

Pour pouvoir partir à la retraite à taux plein à compter de l'âge légal, il faut avoir cotisé un certain nombre de trimestres fonction de l'année de naissance (voir ci-dessous) :

Année de naissance Nombre de trimestres validés
1948 ou avant 160 trimestres
1949 161 trimestres
1950 162 trimestres
1951 163 trimestres
1952 – 1953  164 trimestres
1954 165 trimestres
1955 – 1957 166 trimestres
1958 - 1960 167 trimestres
1961 – 1963 168 trimestres
1964 – 1966 169 trimestres
1967 – 1969 170 trimestres
1970 – 1972 171 trimestres
À partir de 1973 172 trimestres

 

Exemple

Je suis né en 1959. Je peux partir dès 62 ans (âge légal d'ouverture de droit). Je devrai avoir validé 167 trimestres pour obtenir le taux plein.

A défaut de justifier du nombre de trimestres requis lors du départ à la retraite, une décote sera appliquée sur ma pension.

 

L’âge du taux plein

A défaut d'avoir cotisé l’ensemble des trimestres, on peut tout de même obtenir une pension de retraite à taux plein. Pour cela, il faut partir à la retraite à l’âge d'obtention automatique du taux plein (+ 5 ans par rapport à l'âge légal d'ouverture de droits).

Année de naissance Âge du taux plein
Avant le 1er juillet 1951 65 ans
Du 1er juillet au 31 décembre 1951 65 ans et 4 mois
En 1952 65 ans et 9 mois
En 1953 66 ans et 2 mois
En 1954 66 ans et 7 mois
À partir de 1955 67 ans

 

Exemple

Je suis né en 1959. Je pourrai faire valoir mes droits à la retraite sans subir de décote à 67 ans, même si je n’ai pas cotisé 167 trimestres.

 

Bénéficier d'une retraite à taux plein ne signifie pas bénéficier d'une retraite complète. En effet, si l'assuré part à l'âge du taux plein sans avoir réuni un nombre de trimestres suffisant, sa retraite est impactée. Il liquidera ses pensions de retraite sans décote, certes, mais le montant sera calculé en fonction des cotisations versées, c'est à dire au prorata du nombre de trimestres acquis sur le nombre de trimestres requis pour le taux plein.

 

Mise à jour par Michel

Toutes nos fiches retraite
Vous avez une question ?
Vous souhaitez
être accompagné ?
Abonnez-vous

à notre formule "Suivi Retraite" pour seulement 4,99€/mois, vous avez accès à notre hotline, au calcul digital individualisé, à des alertes personnalisées et à bien d'autres services retraite.

En savoir plus
Ce service peut également vous intéresser :
Entretien conseil

Bénéficiez des conseils personnalisés d'un expert de la retraite

Autres résultats de votre recherche

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.