Comment calculer sa retraite complémentaire ?

Mise à jour le 21-01-2021

Que vous soyez travailleur indépendant, fonctionnaire ou salarié du privé, vous bénéficiez d’un régime de retraite complémentaire obligatoire. Il s’ajoute à votre retraite de base et est géré par une caisse de retraite complémentaire qui diffère selon votre statut. Comment calculer sa pension de retraite complémentaire ? À quel âge peut-on liquider ses droits ? Tout ce qu’il faut savoir.

Concerne
Salarié du privé
Salarié du public
Fonctionnaire
Indépendant artisan ou commerçant

Comment fonctionne la retraite complémentaire ?

Créée en 1947, la retraite complémentaire a pour objectif de compléter les pensions versées par le régime général. Son affiliation est obligatoire, même si vous êtes salarié à temps partiel ou pendant une courte durée. Contrairement à la retraite de base libellée en trimestres, la retraite complémentaire est un régime à point. Des cotisations salariales et patronales sont ainsi versées aux caisses de retraite complémentaire durant votre carrière et donnent droit à des points retraite.

 Les caisses de régimes complémentaires varient selon votre statut professionnel :

  • salariés du secteur privé (Agirc-Arrco) ;
  • salariés du secteur public (Ircantec) ;
  • artisans, commerçants ou industriels (Cnav) ;
  • agriculteurs (MSA) ;
  • fonctionnaires de l’État, territoriaux, hospitaliers et magistrats (retraite additionnelle de la fonction publique depuis le 1er janvier 2005) ;
  • professions libérales réglementées (Cipav ou CNAVPL) ;
  • micro-entrepreneurs (Sécurité sociale des indépendants).

Le 1er janvier 2019, les régimes Agirc et Arrco ont fusionné en un seul régime. Depuis cette date, les retraités du secteur privé reçoivent leur pension en un seul paiement mensuel de la part de la caisse de retraite Agirc-Arrco.

Les personnes retraitées avant cette date continueront de recevoir leur pension en deux versements : l’un versé par le régime général de la Sécurité sociale pour la retraite de base, le second par l’Arrco (ainsi qu’un complément de l’Agirc pour les cadres) pour la retraite complémentaire.

Le saviez vous ? 

La retraite complémentaire n’est pas obligatoire pour un salarié expatrié. Il peut choisir de cotiser depuis l’étranger par le biais de son employeur ou à titre individuel via la caisse Humanis international Retraite Agirc-Arrco.

Comment calculer le montant de sa retraite complémentaire ?

La pension de retraite complémentaire est calculée selon la valeur du point retraite et le nombre de points acquis. Explications.

Calcul de la pension de retraite complémentaire

La retraite complémentaire se base sur un système de cumul de points. Chaque cotisation sociale versée pendant votre vie professionnelle se transforme en points retraite. Ces derniers sont convertis en pension de retraite complémentaire via la valeur du point retraite.

La valeur du point retraite est revalorisée chaque année par les caisses de régime de retraite complémentaire. Pour le régime Agirc-Arrco, la valeur est restée fixée à 1,2714 € au 1er novembre 2020. Pour l’Ircantec, la valeur du point est de 0,48705 € au 1er janvier 2021.

Pour calculer le montant de votre retraite complémentaire :

Montant annuel brut de la retraite complémentaire =

Nombre de points accumulés x Valeur du point l’année du départ à la retraite

Exemple

Pour un salarié du secteur privé ayant cumulés 4 000 points en 2020 :

4 000 x 1,2714 = 5 085,6 € de pension annuelle brute, soit environ 424 € par mois.

La pension de retraite complémentaire est versée chaque mois sous forme de rente, sauf si votre nombre de points est situé :

  • entre 101 et 200 : versement trimestriel ;
  • inférieur ou égal à 100 : versement en une seule fois.

Une majoration est attribuée si vous avez eu ou élevé au moins trois enfants, ou si vous avez un ou plusieurs enfants à charge au moment de votre départ à la retraite.

 

 Calcul du nombre de points cumulés

Pour l’Agirc-Arrco

Le nombre de points retraite acquis sur une année est déterminé grâce au calcul suivant :

Montant des cotisations versées sur une année* / valeur d’achat du point retraite


* Montant des cotisations = Taux de cotisation x Assiette de cotisation (définie en fonction du salaire et du Plafond de la Sécurité sociale)

Pour vous simplifier la tâche…

Dans la plupart des cas, il est possible de consulter vos relevés de carrière en ligne sur le site de votre gestionnaire de retraite. Les salariés du secteur privé peuvent accéder à leur espace personnel sur https://www.agirc-arrco.fr/ et connaître le nombre de points cumulés. Le relevé de situation individuelle (RIS) est également disponible à tout moment sur le site Info-retraite.

Pour l’Ircantec

Le calcul de nombre de points acquis sur une année prend en compte :

  • l’assiette de cotisation déclarée par l’employeur : elle correspond à votre rémunération globale brute ;
  • le salaire de référence (ou le prix d’achat d’un point). Au 1er janvier 2021, sa valeur est fixée à 5,028 € ;
  • le taux théorique (5,60 % pour la tranche A ; 15,60 % pour la tranche B au 1er janvier 2021).

 La formule de calcul est la suivante :

(Assiette de cotisation X le taux théorique de l’année) / salaire de référence


Pour vous simplifier la tâche…

Pour connaître votre nombre de points, rendez-vous directement sur votre espace personnel Ircantec.

Quels abattements sur la pension de retraite complémentaire ?

La pension de retraite complémentaire est versée sans abattement :

  • à partir de 67 ans pour les générations nées à partir du 1er janvier 1955, l’âge du taux plein automatique ;
  • avant 67 ans pour les générations nées à partir du 1er janvier 1955, si vous bénéficiez d’une pension de retraite de base à taux plein ou si vous êtes dans une situation particulière (handicap, carrière longue ou inaptitude au travail).

Si vous n’avez pas votre retraite de base à taux plein au moment de la liquidation de vos droits, un abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite complémentaire. Son niveau est calculé en fonction du nombre de trimestres manquants pour atteindre l’âge du taux plein automatique.

Vous avez des doutes sur le calcul de vos points de retraite complémentaire ? Vous aimeriez calculer le montant de votre future pension sans vous tromper ? N’hésitez pas à nous contacter ou prendre rendez-vous en ligne. Nos experts Sapiendo sont là pour vous aider dans le calcul de votre retraite complémentaire et faire le point sur vos droits.

Calculez votre retraite gratuitement

Sapiendo vous offre 2 options de calcul, à vous de choisir celle qui vous convient :

< 45 sec.

Option 1 - Calcul rapide

J’obtiens une 1ère idée du montant de ma pension à mes âges clefs de départ.

  • Je réponds à quelques questions
  • En moins de 45 secondes
Calculer votre retraite
< 5 min.

Option 2 - Calcul avancé

J’obtiens une estimation plus précise de ma
retraite grâce à mon relevé de carrière.

  • En moins de 5 minutes
  • Sur la base de votre relevé de carrière
  • Possibilité d’intégrer votre épargne retraite
  • Indice de fiabilité du RIS
  • + Pré-diagnostic des optimisations possibles

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.