Sapiendo a calculé l’effet des sous-revalorisations des pensions complémentaires AGIRC ARRCO sur le pouvoir d’achat des retraités

Publié le 08/10/2021

Les revalorisations de pension sont près de deux fois plus faibles que l’inflation.

Nos calculs démontrent que sur les dix dernières années (2011 à 2021), les revalorisations des pensions de retraite Agirc-Arrco sont près de deux fois plus faibles que l’inflation.

De 2011 à 2021, la valeur du point, servant de base au calcul de la pension de retraite complémentaire a été revalorisée de 5,71 % pour les salariés (ex- Arrco) et 5,50 % pour les cadres (ex-Agirc) alors que l’inflation a augmenté de 9,88%, soit un écart de 42,22% pour les salariés-non cadres et 44,31% pour les cadres.

beginning of quote Cette sous-indexation résulte d’une obligation d’équilibre financier, qui pèse sur le régime complémentaire des salariés du privé. Face au vieillissement de la population, on doit agir. Diminuer les pensions des retraités est un des leviers du trio infernal : augmentation des cotisations, recul de l’âge de départ, diminution des pensions. En revanche, dans un souci d’équité et de transparence, les efforts doivent être homogènes entre tous les régimes de retraite. Il sera intéressant de suivre les politiques adoptées par les autres régimes de retraite (régime de base des salariés, régime complémentaire des salariés du public, régime de la fonction publique).endding of quote  commente Valérie Batigne, fondatrice et Présidente de Sapiendo

 

Une perte de pouvoir d'achat pour les non-cadres


Pour les salariés (non-cadres), nos calculs font apparaitre que les moindres revalorisations par rapport à l’inflation ont entrainé une perte de ressources de 3,70% (sur 10 ans) sur la partie complémentaire.

Exemple

En 2011, 1 000 points de retraite Arrco donnaient droit à une pension de 1213,50 €.
En 2021, ces mêmes 1 000 points donnent une pension de 1284,10 €, soit une augmentation de 5,71%. Alors que parallèlement, l’inflation a progressé de 9,88 %, soit un écart entre la revalorisation et l’inflation de 42,22 %.
Si les pensions avaient suivi l’inflation, le montant aurait été de 1333,44 €, alors qu’il est de 1284,10 € soit une perte pour le pensionné de 49,34 € par an, représentant 3,70%.

 

Un manque à gagner plus important pour les cadres

Pour les cadres, l’écart entre les revalorisations et l’inflation étant plus important (44,31% contre 42,22% pour les non-cadres), le manque à gagner est de fait plus élevé avec près de 4% (3,99%).

Certes depuis la fusion Agirc-Arrco, en 2019, l’évolution de la valeur du point est identique pour les cadres et les salariés mais sur la période 2011 à 2018, les revalorisations du point Agirc ont été moindres.
Un écart qui se ressent d’autant plus que la retraite complémentaire représente jusqu’à 2/3 de la pension totale des cadres, ingénieurs et autres techniciens.

Exemple

 

En 2011, 1 000 points de retraite Agirc donnaient droit à une pension de 423,30  €.
En 2021, ces mêmes 1 000 points donnent une pension de 446,60 €, soit une augmentation de 5,50%. Alors que parallèlement, l’inflation a progressé de 9,88 %, soit un écart entre la revalorisation et l’inflation de 44,31 %.

 Si les pensions avaient suivi l’inflation, le montant aurait été de 465,14 €, alors qu’il est de 446,60 € soit une perte pour le pensionné de 18,54 € par an, représentant 3,99%.

 

Pour consulter les retombées presse, c'est par ici.

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

Sapiendo a calculé l’effet des sous-revalorisations des pensions complémentaires AGIRC ARRCO sur le pouvoir d’achat des retraités

Le 08/10/2021

Ce jeudi 7 octobre 2021, l’Agirc - Arrco, a annoncé une revalorisation des retraites complémentaires de 1%, soit 0,5 point en dessous de l’inflation à compter du 1er novembre 2021. Cette décision prise par les partenaires sociaux pour rétablir l’équilibre financier du régime impacte le pouvoir d’achat des retraités qui, depuis 10 ans, ont subi plusieurs sous revalorisations des pensions complémentaires.

Sapiendo a calculé les effets de ces sous-revalorisations par rapport à l’inflation pour les 13 millions de retraités du régime des salariés du secteur privé. Valérie Batigne Fondatrice et Dirigeante de Sapiendo a pu intervenir sur le sujet dans la matinale 7/9 de France Inter.

Lire l'article

[ÉVÉNEMENT À NE PAS MANQUER] Le 29 septembre 2020, « Les Rencontres de la Retraite » à l’initiative du Groupe Groupama et avec le partenariat expert de Sapiendo

Le 15/09/2021

« Les Rencontres de la Retraite » auront lieu à la Maison de la Chimie (Paris 7e) de 9h30 à 12h30.  Quatre heures pour porter un regard neuf sur la question des retraites en France, avec des intervenants du monde de l’entreprise, des représentants syndicaux, des acteurs institutionnels et des experts.

Lire l'article

Sapiendo lance une offre tout en un à destination des CGP

Le 07/06/2021

Sapiendo, fintech et acteur de référence dans le secteur de la retraite, lance une toute nouvelle offre d’abonnement tout en un, afin d’aider les professionnels de la gestion de patrimoine à développer une approche globale de la retraite et ainsi à mieux vendre les produits d’épargne retraite.

Lire l'article