Activité partielle et retraite : quelles solutions ?

Publié le 10/01/2021

220 heures requises pour valider un trimestre

Selon un nouveau décret paru le 01 décembre 2020, qui s'applique rétroactive a compté du 1er mars 2020, pour valider un trimestre, les assurés relevant du régime général de la Sécurité sociale (CNAV) et les salariés agricoles (MSA) doivent justifier de 220h indemnisées au titre d'une activité partielle. Il ne sera possible de cotiser que quatre trimestres par an.  

Cette mesure a permis d’éviter que les petits salaires soient pénalisés

Cette règle est différente de celle pour les périodes travaillées où il faut percevoir un salaire soumis à cotisations représentant au moins 150 fois le montant du SMIC horaire brut, soit 1 522,50 euros brut en 2020.

Pour valider les quatre trimestres, il faut donc avoir gagné dans l’année 6 090 euros brut. Ces 220 heures correspondent au seuil de 50 jours en vigueur pour la prise en compte des périodes de chômage total.

Concernant la retraite complémentaire, il n’y a pas de changements : l’Agirc-Arrco avait déjà décidé que les salariés indemnisés au titre de périodes d’activité partielle bénéficient de points de retraite complémentaire au-delà de la soixantième heure indemnisée.

Ecouter l'intervention de Valérie Batigne pour Franceinfo seniors 

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

CHIFFRES CLES 2022

Le 20/01/2022

Tous les chiffres utiles pour votre retraite : valeur du point des complémentaires, revenus pour valider un trimestre, nombre de trimestres pour atteindre le taux plein,  plafond de la Sécurité sociale ….

 

Lire l'article

REVALORISATION DES PENSIONS AGRICOLES AU 1er NOVEMBRE 2021

Le 03/11/2021

Au 1er novembre 2021, le minimum de pension des exploitants agricoles est revalorisé à hauteur de 85 % du SMIC au lieu de 75% aujourd’hui. Cette revalorisation garantit une pension de retraite minimale de 1036 € net par mois pour les chefs d’exploitation ayant eu une carrière complète. Sapiendo décrypte la mesure.

Lire l'article

Sapiendo Retraite s’engage auprès des Femmes

Le 01/03/2021

Á l’occasion du 8 mars 2021, journée internationale des droits des femmes Sapiendo, offre ses conseils retraite experts à toutes les femmes. En effet, s’il y a un domaine où les femmes subissent encore de fortes inégalités, c’est bien celui de la retraite. En effet, la retraite étant un miroir à la fois de la carrière et de la vie familiale, les femmes se retrouvent souvent avec des droits à la retraite moindres que ceux des hommes. Or, n’oublions pas que « Savoir c’est déjà agir ! ».

Lire l'article