Salarié du privé : comment calculer votre retraite ?

Mise à jour le 05-02-2021

Une fois à la retraite, un salarié du privé perçoit ses retraites obligatoires acquises au cours de sa vie professionnelle. Elle est constituée de la retraite de base, versée par le régime général, et de la retraite complémentaire, gérée par l’Agirc-Arrco. Le calcul de leur montant prend en compte plusieurs éléments (salaire annuel moyen, durée d’assurance requise, etc.) et peut être affecté par l’application d’une décote ou d’une surcote. Pour calculer le montant de votre retraite de base et complémentaire, voici notre guide.

Concerne
Salarié du privé
Salarié du public

Le calcul de la retraite de base

Un salarié du privé peut bénéficier d’une retraite de base à taux plein (fixé à 50 % du salaire annuel moyen) sous conditions d’âge et de durée de cotisation.

 Le fonctionnement

Pour déterminer le montant de la retraite de base, 3 éléments sont pris en compte :

  •  Le salaire annuel moyen

Le salaire annuel moyen constitue la moyenne des salaires annuels bruts, sur la base des 25 meilleures années de la carrière(pour les assurés nés depuis le 1er janvier 1948). Il englobe tous les revenus d’activité (salaires, primes et heures supplémentaires). Il ne peut pas dépasser (sauf exceptions) la limite du Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS), soit 41 136 € en 2021. 

  • La durée d’assurance

Pour obtenir le taux plein, un salarié doit valider un certain nombre de trimestres (qui varie selon l’année de naissance). Les personnes nées à partir de 1973 doivent valider 172 trimestres.

S’il n’a pas validé le nombre de trimestres requis, il sera nécessaire pour bénéficier de ses retraites à taux plein soit : 

-de décaler le départ en retraite jusqu’à la validation de l’ensemble des trimestres requis,

-partir à compter de l’âge d’obtention automatique du taux plein actuellement fixé à 67 ans (soit 5 ans de report en fonction de l’âge légal) et ce indépendamment du nombre de trimestres validés.

A défaut, une minoration à vie sera appliquée en fonction du nombre de trimestres manquants (dans la limite de 20 trimestres).

Le taux de liquidation (ou taux de pension) est le taux plein après l’application éventuelle d’une décote ou d’une surcote :


-la décote minore le taux de liquidation de 0,625% par trimestre manquant. Elle ne peut excéder 12,5 %

-la surcote majore le taux de liquidation de 1,25 % par trimestre supplémentaire.

Si aucune décote/surcote n’est appliquée, le taux de liquidation est de 50 %.

 Le calcul

Le calcul de la retraite de base pour les salariés du privé est le suivant :

Salaire annuel moyen x Taux de liquidation x (Nombre de trimestres validés / Nombre de trimestres requis)

Avec le taux plein et l’ensemble des trimestres cotisés dans ce régime, le calcul de la pension de retraite de base est simple. Son montant est de 50 % du salaire annuel moyen.

Exemple pour le taux plein

Un salarié né en 1974 liquide ses droits à 62 ans (l’âge légal de départ) en ayant validé 172 trimestres (soit sa durée d’assurance requise). Son salaire annuel moyen s’élève à 40 000. Sa pension de retraite de base est de :

40 000 x [172/172] x 50 % = 20 000 € brut/an, soit 1 667 brut/mois.

 

Exemple en cas de minoration 

S’il justifie de seulement 165 trimestres, il lui manque 7 trimestres pour le taux plein. Il subit donc une décote de 4,375% (0,625 % x 7) sur son taux de liquidation. Sa pension de retraite de base est alors de :

            40 000 x [165/172] x 45,625 %* = 17 507 € brut/an, soit 1 459 € brut/mois.

           *45,625 % = 50 % (le taux plein) – 4,375 % (la décote)

 

Le saviez-vous ?

Selon la CNAV, en 2018, la pension moyenne versée était de 1 496 €.

 

Le calcul de la retraite complémentaire

Au cours de sa carrière, un salarié du secteur du privé cotise également à une retraite complémentaire obligatoire gérée par l’Agirc-Arrco.

 Le fonctionnement

La retraite complémentaire fonctionne selon un système de points. Lors de la liquidation de vos droits, ils sont convertis en euros (puis en rente). Pour connaître le nombre de points accumulés, consultez votre relevé de carrière sur votre espace personnel.

La valeur du point retraite est revalorisée chaque année. Pour l’Agirc-Arrco, elle était de 1,2714 € au 1er novembre 2020.

Depuis le 1er janvier 2019 pour les personnes nées depuis le 1er janvier 1957, le taux de la retraite complémentaire peut être affecté d’un bonus-malus de :

  • 10% pendant 3 ans si le salarié part à la première date possible de taux plein pour sa retraite de base ;
  • le taux plein s’il part 1 an après ;
  • + 10% pendant 1 an s’il part 2 ans après ;
  • + 20% pendant 1 an s’il part 3 ans après ;
  • + 30% pendant 1 an s’il part 4 ans après.

 Le calcul

Le calcul de la retraite complémentaire des salariés du privé est le suivant :

Nombre de points x Valeur du point l’année du départ à la retraite

Exemple

           Un salarié a acquis 6 000 points en 2021 et répond à la condition du taux plein. Le montant de sa pension de retraite complémentaire est de :

           6 000 x 1,2714 = 7 628,4 € par an, soit 635,7 € mensuels.

 

Calculer le montant de ses pensions de retraite constitue parfois une tâche complexe. Pour obtenir un calcul précis selon votre situation et faire le point sur vos droits, faites appel à l’un nos experts Sapiendo et partez à la retraite dans les meilleures conditions.

Calculez votre retraite gratuitement

Sapiendo vous offre 2 options de calcul, à vous de choisir celle qui vous convient :

< 45 sec.

Option 1 - Calcul rapide

J’obtiens une 1ère idée du montant de ma pension à mes âges clefs de départ.

  • Je réponds à quelques questions
  • En moins de 45 secondes
Calculer votre retraite
< 5 min.

Option 2 - Calcul avancé

J’obtiens une estimation plus précise de ma
retraite grâce à mon relevé de carrière.

  • En moins de 5 minutes
  • Sur la base de votre relevé de carrière
  • Possibilité d’intégrer votre épargne retraite
  • Indice de fiabilité du RIS
  • + Pré-diagnostic des optimisations possibles

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.