Retraite progressive et cumul emploi-retraite

Mise à jour le 01-12-2020

Pourquoi faire le choix d'un départ progressif ou un cumul emploi-retraite ? 

Concerne
Salarié du privé
Salarié du public
Fonctionnaire
Indépendant artisan ou commerçant
Profession libérale
Auto(micro)-entrepreneur
Exploitant agricole
Chef d’entreprise

Quelles sont les principales différences entre la retraite progressive et le cumul-emploi retraite ?

Dans les deux cas il s’agit de combiner emploi et retraite. Mais sinon, il s’agit de deux dispositifs bien différents.

En étant en retraite progressive, vous n’êtes pas encore liquidé de vos droits à la retraite et vous continuez ainsi à cotiser et à accumuler des droits pour votre future retraite et ce même si vous touchez déjà une part de votre pension.

En étant en cumul emploi-retraite, vous avez liquidé tous vos droits à la retraite et vous travaillez en plus. Vous cotisez mais vous n’acquérez plus de droits. 

La retraite progressive

Retraite progressive : qu’est-ce que c’est et pourquoi cela pourrait m’intéresser ?

La retraite progressive vous permet d’aménager la transition de votre activité professionnelle vers la retraite. Elle permet de passer à un temps partiel sur votre activité professionnelle et de percevoir une partie de votre pension de retraite (de base + complémentaire). Vous continuez cependant à cotiser et à cumuler des droits qui seront pris en compte lorsque vous liquiderez complètement votre retraite.

Ce dispositif peut être intéressant à plusieurs titres :

  • Réduire son activité, tout en cumulant de nouveaux droits pour atteindre l’âge du taux plein, 
  • Éviter le malus Agirc-Arrco 
  • Obtenir une surcote, une solution assez idéale pour augmenter durablement votre pension. 

Comment savoir si je suis éligible à la retraite progressive ?

Pour pouvoir bénéficier du dispositif légal de retraite progressive vous devez remplir plusieurs conditions.

  • Vous devez avoir au moins 60 ans.
  • Vous devez réunir au moins 150 trimestres sur l’ensemble de vos régimes de base.
  • Vous devez réduire votre activité. La somme de vos activités doit être comprise entre 40 % et 80 % d’un temps plein.

Les critères de mesure de cette réduction d’activité varient en fonction de votre statut. 

Si vous êtes artisan ou commerçant, on mesurera la baisse de votre activité en prenant en compte la réduction du revenu tiré de votre profession indépendante. On comparera les revenus de l'année précédente à la moyenne des revenus des 5 dernières années.
Si vous êtes exploitant agricole, on mesurera la réduction d'activité de différentes façons suivant l'assujettissement (Surface minimum d’installation ou temps de travail).

beginning of quote Attention : la retraite progressive est uniquement possible si votre employeur l'accepte.endding of quote

 

Comment faire une demande de retraite progressive ?

La demande de retraite progressive doit être faite auprès de la caisse de retraite dont vous dépendez. Un certain nombre de justificatifs vous sera alors demandé (livret de famille, bulletins de salaire, avis d’impôt sur le revenu etc…). 

Le cumul emploi-retraite

Cumul emploi-retraite : qu’est-ce que c’est et pourquoi cela pourrait m’intéresser ?

Le cumul emploi-retraite permet de reprendre un travail rémunéré après la liquidation de votre retraite, en d’autres termes une fois que vous êtes retraité(e).

Ce dispositif vous permet ainsi de cumuler à la fois votre pension de retraite et vos revenus d’activité.

beginning of quote Mais attention, le cumul emploi-retraite ne permet pas contrairement à la retraite progressive de valider des trimestres et des points complémentaires. Vous cotisez, mais votre retraite restera inchangée. endding of quote

 

Ce dispositif peut vous intéresser car il permet d’améliorer ses revenus à la retraite de manière sensible. 

Comment savoir si je suis éligible au cumul emploi-retraite ?

Les conditions dans lesquelles vous pouvez cumuler un revenu d'activité avec votre pension dépendent de votre situation au regard de la retraite. Si vous remplissez les conditions pour toucher une pension de retraite à taux plein, les restrictions sont très minces. Si ce n'est pas le cas, vos revenus d'activité peuvent être plafonnés.

Ainsi il existe 2 types de cumul emploi-retraite.

Le cumul emploi-retraite libéralisé ou non-plafonné

Qui suppose que vous remplissiez les conditions suivantes :

  • Avoir l’âge légal de départ à la retraite (62 ans)
  • Avoir une carrière complète ou avoir l’âge du taux plein (67 ans)
  • Avoir liquidé l’ensemble de ses retraites (tous les régimes)

Le cumul emploi-retraite plafonné

Ce type de cumul emploi-retraite est ouvert à ceux qui ne respectent pas les conditions du cumul libéralisé (voir ci-dessus).

Ce type de cumul emploi-retraite vous permet de combiner retraite et emploi mais de manière limitée.

Quelles sont les limites du cumul emploi-retraite plafonné ?

Si vous étiez salarié, vous pouvez continuer à percevoir vos pensions de retraite à condition que le total de vos nouveaux salaires et de votre retraite ne soit pas supérieur à certains plafonds. Soit la moyenne de vos trois derniers salaires bruts (inclure indemnité de départ + congés payés) ou bien 1,6 % du SMIC brut mensuel sur 2019 (soit 2 433,95 € / mois). 

beginning of quote Attention, vous devez respecter un délai de carrence de 6 mois entre votre passage à la retraite et la reprise d'une activité salariée auprès de votre premier employeur. Vous pouvez cependant, reprendre une activité professionnelle immédiatement chez un nouvel employeur. endding of quote

 

Si vous étiez travailleur non salarié, vous pouvez continuer à percevoir vos retraites si vos revenus de l’année entière sont inférieurs à la moitié du plafond de la Sécurité Sociale. Ce seuil est porté à 100 % de ce plafond annuel si vous travaillez dans une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou une zone urbaine sensible (ZUS). 

Si vous étiez profession libérale, vos revenus ne pourraient pas excéder le plafond annuel de la Sécurité Sociale (40 524 € en 2019). 

Cumul emploi-retraite : comment ça marche ?

Lorsque vous reprenez une activité professionnelle dans le cadre du cumul emploi-retraite, vous devez en avertir vos caisses de retraite le mois suivant la date de votre reprise d’activité. 

Vous devez également fournir un certain nombre de justificatifs à vos caisses de retraite : 

  • Nom et adresse de votre nouvel employeur,
  • Date du début de votre activité, 
  • Montant et nature des revenus professionnels,
  • Régimes auprès desquels vous êtes affilié au titre de votre nouvelle activité, 
  • Bulletins de salaires ou justificatifs des revenus perçus durant la période concernée, 
  • Nom et adresse des autres organismes de retraite (base et complémentaire) qui vous versent une pension,

Trucs & Astuces Sapiendo

Afin d’optimiser au mieux votre retraite, une étude précise de l’hypothèse de retraite progressive ou du cumul emploi-retraite peut être menée en amont. Cette étude vous permettra de vérifier que le dispositif pour lequel vous souhaitez opter est réellement intéressant pour vous.

Comment Sapiendo peut m’aider ?

Sapiendo améliore votre retraite en vous proposant des solutions afin de vous accompagner tout au long de votre carrière et ce jusqu’à votre départ en retraite.

Le diagnostic des optimisations comprenant une information complète et personnalisée sur la retraite progressive et le cumul emploi-retraite est compris dans tous les bilans retraite proposés par Sapiendo.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire des projections de revenus sur l’une ou l’autre de ces formules de combinaison d’emploi et retraite, nos consultants spécialisés sont à votre disposition. 

Pour en savoir plus : 

Calculez votre retraite gratuitement

Sapiendo vous offre 2 options de calcul, à vous de choisir celle qui vous convient :

< 45 sec.

Option 1 - Calcul rapide

J’obtiens une 1ère idée du montant de ma pension à mes âges clefs de départ.

  • Je réponds à quelques questions
  • En moins de 45 secondes
Calculer votre retraite
< 5 min.

Option 2 - Calcul avancé

J’obtiens une estimation plus précise de ma
retraite grâce à mon relevé de carrière.

  • En moins de 5 minutes
  • Sur la base de votre relevé de carrière
  • Possibilité d’intégrer votre épargne retraite
  • Indice de fiabilité du RIS
  • + Pré-diagnostic des optimisations possibles

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.