OFFRE 3
X
Suivi premium
Être suivi tout au long de sa carrière : alertes personnalisées, appel par un expert, simulations illimitées
Vous êtes contacté(e) personnellement
1 fois par an pour faire le point.
Vous êtes alerté(e) personnellement
en fonction de vos régimes et de votre situation, par email et directement dans votre espace personnel.
Vous mettez à jour vos simulations
Simulez l’impact des réformes et de votre évolution de carrière en téléchargeant votre relevé (RIS) autant de fois que vous souhaitez.
5 €TTC /mois
Abonnement annuel, souscription après l’achat de l’offre 1 ou 2
Nous contacter 01 40 37 04 46

Qu'est-ce que le rachat de trimestres pour un artisan ou commerçant ?

Si des trimestres sont manquants, le futur retraité a la possibilité d'en racheter pour atteindre le taux plein. Pour cela, il devra respecter certaines conditions et surtout réussir à se projeter financièrement afin de déterminer la pertinence d'une telle opération.

Racheter des trimestres permet d'atteindre la durée de cotisation nécessaire pour prendre sa retraite à taux plein. Le rachat a donc potentiellement un double effet : il donne accès à la retraite de base à taux plein et il permet ainsi de percevoir sa retraite complémentaire en totalité (puisque celle-ci utilise les mêmes règles de calcul). Le dispositif permet de combiner les possibilités afin d’optimiser le montant de la retraite à percevoir.

Le rachat 

On peut utiliser le rachat "Fillon" ou "versement pour la retraite"

Il concerne :

  • Les années d'études supérieures : ces années doivent avoir été validées par un diplôme ou avoir été suivies dans une grande école - classe préparatoire aux grandes écoles (à condition d'avoir été admis ensuite à la grande école en question). 
  • Les années incomplètes où moins de 4 trimestres de cotisations ont été validés (par exemple : périodes de temps partiel, petits boulots,...).

On ne peut racheter que 12 trimestres au maximum. Ces rachats sont possibles auprès du régime général des salariés, des régimes agricoles, des régimes des indépendants, des régimes des professions libérales et du régime des avocats. Il est également possible de racheter des trimestres dans la fonction publique au titre des années d'études (mais pas pour les années incomplètes).

Pour les polypensionnés, le régime auprès duquel on peut racheter les trimestres d'études est le premier auquel on a été affilié après les études.

ATTENTION : Seuls 12 trimestres au maximum sont rachetables.

Il existe également le rachat "Madelin"

Il fonctionne selon le même principe que le rachat au titre des années incomplètes. La différence majeure réside néanmoins dans le coût. 

L’opération revient moins cher avec le dispositif "Madelin". Pour un rachat "Fillon" réalisé près de l’âge de la retraite, le prix d’un trimestre varie entre 3400€ et 6600€. Pour un rachat "Madelin", avec un revenu annuel moyen proche du plafond de la Sécurité sociale (39 732 € par an en 2018), le prix d’un trimestre est de l’ordre de 1 500€ (l'équivalent de la rémunération requise pour valider 1 trimestre de retraite).

De plus, aucune condition d’âge n’est exigée avec ce dispositif : il peut même être réalisé l’année suivant le départ à la retraite. La retraite est alors recalculée.

Les trimestres rachetés sont considérés comme "cotisés" et pris en compte pour un départ anticipé pour carrière longue ou handicap, contrairement aux trimestre du "rachat Fillon".

Paramètres à prendre en compte pour le rachat de trimestres

Le coût de rachat d’un trimestre varie selon 3 paramètres :

  • L'âge auquel on effectue le rachat : plus on est jeune au moment du rachat, moins le coût est élevé.
  • Le revenu moyen des 3 dernières années (plafonné au PASS) : plus il est élevé, plus le trimestre est cher.
  • L'option de rachat retenue :
    • les trimestres rachetés peuvent servir uniquement à réduire la décote : ces trimestres ont pour effet d'augmenter uniquement le taux de calcul de la pension. On rachète les trimestres manquants pour atteindre les 160 à 172 trimestres (selon l'année de naissance) nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein et éviter donc la décote ;
    • la deuxième option permet de réduire la décote mais aussi d'augmenter la durée de cotisation prise en compte pour le calcul de la pension avec le coefficient de proratisation ;
    • dans la fonction publique, une troisième option s'ajoute : il est possible de racheter des trimestres qui affectent la durée de cotisation prise en compte pour le calcul de la pension, sans affecter la décote.

A noter :

A noter
La somme versée au titre d'un rachat de trimestres est intégralement déductible du revenu imposable l'année du rachat. Il faut donc bien prendre en compte ce paramètre pour déterminer la rentabilité de l'opération...

Mis à jour par Michel 

Note moyenne
5 / 5
0 avis
Pourquoi donner votre avis sur cette fiche ?
Vous nous aiderez à enrichir 'Qu'est-ce que le rachat de trimestres pour un artisan ou commerçant ?'.
Soyez le premier à donner votre avis.
Votre note :
4 / 5
Tous les avis (2) :
SAPIENDO : touchez le maximum de votre retraite !
Quand partir ? Combien je vais toucher ? Y-a-t'il des erreurs sur mon relevé de carriere ? Puis-je partir plus tôt ? Racheter des trimestres ? Travailler en touchant ma retraite ? ... En totale autonomie et ou accompagné.

Ces fiches peuvent vous intéresser