OFFRE 3
X
Suivi premium
Être suivi tout au long de sa carrière : alertes personnalisées, appel par un expert, simulations illimitées
Vous êtes contacté(e) personnellement
1 fois par an pour faire le point.
Vous êtes alerté(e) personnellement
en fonction de vos régimes et de votre situation, par email et directement dans votre espace personnel.
Vous mettez à jour vos simulations
Simulez l’impact des réformes et de votre évolution de carrière en téléchargeant votre relevé (RIS) autant de fois que vous souhaitez.
5 €TTC /mois
Abonnement annuel, souscription après l’achat de l’offre 1 ou 2
Nous contacter 01 40 37 04 46

Quelles sont les possibilités de rachat de trimestres et de points pour un professionnel libéral ?

Si des trimestres sont manquants, le futur retraité a la possibilité d'en racheter pour atteindre le taux plein. Pour cela, il devra respecter certaines conditions et surtout faire ses calculs pour mesurer la pertinence d'une telle opération.

Si vous ne totalisez pas le nombre de trimestres nécessaires (tous régimes confondus) ou n'avez pas atteint l'âge requis, vous ne pouvez pas bénéficier de votre retraite à taux plein. Pour éviter une minoration sur le montant de vos retraites, il vous est possible de racheter des trimestres (avec ou sans points). Ce rachat vous permettra donc d'atténuer le coefficient d'abattement ou d'atteindre le taux plein à la retraite de base (CNAV PL) et complémentaire (CIPAV).

1. Les périodes rachetables

  • Les années civiles incomplètes (c'est à dire ne validant pas 4 trimestres) - Rachat limité à 12 trimestres
  • Les années d'études supérieures ayant donné lieu à l'obtention d'un diplôme - Rachat limité à 12 trimestres. Pour que le rachat se fasse auprès de la CIPAV il faut que celle-ci ait été le 1er régime d'affiliation après le diplôme.Si vous avez été salarié après l'obtention de votre diplôme, c'est la CNAV qu'il faudra contacter. Vous pouvez consulter notre fiche Quelles sont les possibilité de rachat de trimestres pour un salarié ?
  • Les années en qualité de conjoint collaborateur (période comprise entre 1989 et 2007 durant laquelle vous avez participé à une activité en qualité de conjoint collaborateur) - Rachat limité à 24 trimestres
  • Les années d'exercice hors du territoire français (avec des conditions très spécifiques)

2. Le coût du rachat

Ce coût dépend de 3 facteurs :

  • L'âge au moment du rachat : plus on est jeune au moment du rachat moins le coût est élevé
  • Le revenu annuel moyen d'activité sur les 3 dernières années (plafonné au PASS) : plus il est élevé plus le trimestre est cher
  • L'option de rachat choisie :

- Rachat de trimestres uniquement : les trimestres rachetés servent uniquement à réduire la décote et ont pour effet d'augmenter uniquement le taux de calcul de la pension. On rachète les trimestres manquants pour atteindre les 160 à 172 trimestres (selon l'année de naissance) nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein et éviter donc la décote.

- Rachat de trimestres et de points : Les trimestres rachetés servent à réduire la décote et éventuellement obtenir le taux plein. Le rachat de points permet d'augmenter le montant de la retraite (retraite des professions libérales = nombre de points x valeur du point)

3. Les conditions de rachat

Vous pouvez consulter le Guide CIPAV 2015 que Sapiendo a référencé.

Mise à jour par Héloïse le 28/06/2016

Note moyenne
5 / 5
0 avis
Pourquoi donner votre avis sur cette fiche ?
Vous nous aiderez à enrichir 'Quelles sont les possibilités de rachat de trimestres et de points pour un professionnel libéral ?'.
Soyez le premier à donner votre avis.
Votre note :
4 / 5
Tous les avis (2) :
SAPIENDO : touchez le maximum de votre retraite !
Quand partir ? Combien je vais toucher ? Y-a-t'il des erreurs sur mon relevé de carriere ? Puis-je partir plus tôt ? Racheter des trimestres ? Travailler en touchant ma retraite ? ... En totale autonomie et ou accompagné.

Ces fiches peuvent vous intéresser