La retraite progressive, un dispositif gagnant-gagnant pour accompagner les fins de carrière au sein de l’entreprise.

Publié le 28/04/2022

La retraite progressive est un dispositif de départ en retraite, qui permet au salarié de lever le pied en fin de carrière en limitant la perte de revenus. Ce dispositif vient d’être étendu aux cadres en forfaits-jours par le décret du 26 avril 2022. L’occasion de faire le point sur un dispositif peu connu.  « Selon les configurations, il peut faciliter les fins de carrière à la fois pour l’entreprise et le salarié. » explique Valérie Batigne, fondatrice et dirigeante de Sapiendo.

 

Coté salarié, une fin de carrière aménagée sans perte de droits ni revenus.

La retraite progressive permet au salarié, à partir de 60 ans, de passer à temps partiel (entre 40 % et 80% de la durée de travail en vigueur dans son entreprise), en accord avec son employeur, tout en percevant une partie de sa pension de retraite. Il perçoit alors la rémunération correspondant à son temps partiel et une partie de sa pension variable selon la durée de travail choisie. Par exemple, pour un temps partiel à 70 %, le salarié percevra 30 % de sa pension provisoire calculée sur la base des droits acquis au moment de la demande.

 Les cadres en forfait jours sont aussi, depuis le 1er janvier 2022, éligibles à ce dispositif (décret du 26 avril 2022, rétroactif au 1er janvier 2022)

Pour connaître les conditions pour bénéficier de la retraite progressive, c'est ici.

Ce dispositif permet au salarié de préparer en douceur son passage à la retraite sans s’inquiéter pour ses droits à la retraite, puisqu’il continue à cotiser et cumuler des droits pour sa pension définitive. Lorsqu’il cessera toute activité, son montant sera recalculé en tenant compte des droits acquis à temps partiel.

Le salarié continue à valider des trimestres (maximum 4 par an) et des points de retraite complémentaire. ll pourra donc partir au même âge que s’il était resté à temps complet. 

Si ce format de fin de carrière lui convient, le salarié peut même jouer les prolongations, et espérer bénéficier de trimestres de surcote, qui viendront améliorer le montant de sa pension de base (+ 1,25% par trimestres effectués au-delà de 62 ans et de la durée d’assurance requise pour son année de naissance). Il améliore aussi sa retraite complémentaire en continuant à cumuler des points. 

 « Attention, un petit bémol du point de vue administratif, ce dispositif suppose de procéder à deux liquidations de retraite : la première pour la pension provisoire et la seconde pour la pension définitive lorsque le salarié cessera définitivement ses activités. » alerte Valérie Batigne, fondatrice et dirigeante de Sapiendo.  

Coté entreprise, un levier pour gérer les questions de pyramide des âges.

Pour les employeurs, ce dispositif légal est aussi un précieux outil dans leur politique RH.  Il apporte de la souplesse dans la gestion des fins de carrière des collaborateurs seniors et permet de se projeter. L’employeur gagne en visibilité sur les départs à venir, puisque le salarié doit recueillir son accord, ce qui lui laisse le temps de gérer la transmission des compétences au sein de l’entreprise par exemple. C’est aussi une solution pour aménager les inconforts en cas de réorganisation et améliorer le dialogue social. C’est aussi tout simplement, une façon de maitriser sa masse salariale et peut être d’éviter des mesures plus contraignantes.

 

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

DOSSIER SPÉCIAL IMPÔTS ET RETRAITE

Le 29/04/2022

Vous êtes parti en retraite en 2021? Vous avez investi sur un plan épargne retraite ou un contrat Madelin ? Vous avez racheté des trimestres ?  Comment remplir correctement votre déclaration des revenus 2021 sur ces points ?

Sapiendo, expert retraite et des questions de ficalités liées à la retaite, vous guide sur ces questions auxquelles vous êtes nouvellement confronté.

Lire l'article

La retraite progressive, un dispositif gagnant-gagnant pour accompagner les fins de carrière au sein de l’entreprise.

Le 28/04/2022

La retraite progressive est un dispositif de départ en retraite, qui permet au salarié de lever le pied en fin de carrière en limitant la perte de revenus. Ce dispositif est peu connu, pourtant c'est un outil intéressant pour le salarié comme pour l'entreprise. Détail.

Lire l'article

Les pensions de retraite des conjoints d'exploitants agricoles revalorisées

Le 23/02/2022

La loi Chassaigne II du 17 décembre 2021 revalorise les retraites de base des non-salariés agricoles en révisant la majoration des petites retraites au 1er Janvier 2022. Cette revalorisation profite principalement aux conjoints et aides familiaux. Explications.

Lire l'article