Les astuces pour optimiser ses droits en cas de chômage

Publié le 12/11/2020

Valérie Batigne, fondatrice et dirigeante de Sapiendo Retraite, répond aux questions de Marie-Christine Sonkin dans Les Echos du 12 novembre 2020.

Les chefs d'entreprise sans filet face au chômage 

Les chefs d’entreprise, n’ayant pas de contrat de travail, ne sont pas éligibles aux indemnisations de Pôle emploi. Il leur sera néanmoins possible de valider des trimestres au titre du chômage non indemnisé. Le conseil est donc de s’inscrire à Pôle emploi quand bien même il n’y a pas d’indemnisation à la clé. Ces trimestres seront utiles pour éviter des décotes !

Si vous avez souscrit à une assurrance "perte de revenus" spécifique pour les dirigeants, vous pourrez bénéficier d'une indemnité compensant votre perte de revenus. Concernant la retraite, selon le type de contrat que vous possédez, un rachat de points auprès du régime complémentaire Agirc-Arrco sur la base de votre précédent revenu d'activité (plafond à 329 088 €, barème 2020) pourra s'effectuer. De plus, en fonction de l'assurrance que vous avez souscrite vous pourrez également vous faire rembourser ce rachat de points. 

Salarié âgé de plus de 60 ans, que dois-je faire ? 

Proposez à votre employeur de réduire les charges liées à votre emploi, grâce au temps partiel et à la retraite progressive. Le dispositif de retraite progressive est ouvert aux salariés de 60 ans et plus, il permet au salarié de continuer à travailler mais à temps partiel, tout en percevant une partie de ses retraites. L'employeur peut réduire sa masse salariale et garder les compétences de son cadre, et la salarié peut diminuer sa perte de revenu d'activité en continuant à acquérir de nouveaux droits à la retraite. Point de vigilance, la retraite progressive n'est pas possible pour les cadres au forfait- jour et pour les mandataires sociaux. 

Comment améliorer le montant de sa pension ? 

Si vous êtes sur le point d’épuiser vos droits à chômage, reprenez une activité, pendant un minimum de quatre mois afin de recharger la durée de versement de l’allocation, mais également de générer de nouveaux droits à la retraite. Par ailleurs, si vous ne validez plus de trimestres à Pôle emploi, il est important de savoir que pour valider 4 trimestres de retraite de base, il suffit de percevoir un salaire brut ou une rémunération nette de travailleur indépendant de 6 090 euros en 2020. Point de vigilance pour les microentrepreneurs car le nombre de trimestres validés dépend dans ce cas du montant du chiffre d’affaires et du type d’activité. Enfin, pensez aux cotisations volontaires auprès de l’assurance vieillesse. Elles complètent vos droits à la retraite en permettant de valider des trimestres au titre de cotisations

En conclusion, plusieurs dispositifs sont envisageables pour améliorer sa retraite en cas de chômage. Sapiendo peut vous aider à identifier ses optimisations dans l'objectif de vous faire percevoir le maximum de votre retraite. 

Lire l'article des Echos

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

Sapiendo Retraite s’engage auprès des Femmes

Le 01/03/2021

Á l’occasion du 8 mars 2021, journée internationale des droits des femmes Sapiendo, offre ses conseils retraite experts à toutes les femmes. En effet, s’il y a un domaine où les femmes subissent encore de fortes inégalités, c’est bien celui de la retraite. En effet, la retraite étant un miroir à la fois de la carrière et de la vie familiale, les femmes se retrouvent souvent avec des droits à la retraite moindres que ceux des hommes. Or, n’oublions pas que « Savoir c’est déjà agir ! ».

Lire l'article

Chiffres clés 2021

Le 25/01/2021

PASS 2021, valeurs des points complémentaires, minima sociaux ou bien encore le SMIC, découvrez les chiffres clés de 2021...

Lire l'article

Retraite : attention aux anomalies sur le relevé individuel de situation (RIS)

Le 15/01/2021

L’émission Envoyé Spécial sur France 2, consacrait le 14 janvier 2021 dans son numéro : « Retraites : le compte n’y est pas ! » une partie de son programme à la question des erreurs de calcul sur les pensions de retraite. Découvrez les chiffres du Rapport issu de la Cour des Compte de 2020.

Lire l'article