Quel est le fonctionnement d’une caisse de retraite complémentaire ?

Mise à jour le 21-05-2021

En France, les pensions de retraite de base donnent généralement droit à un montant limité. Pour vous assurer un revenu supplémentaire, vous devez également cotiser auprès d’une caisse de retraite complémentaire. Qu’est-ce que la retraite complémentaire ? Par quelle caisse est-elle gérée ? Comment la calculer ? Nos réponses.

Concerne
Salarié du privé
Salarié du public
Fonctionnaire
Indépendant artisan ou commerçant
CIPAV
Profession libérale
Auto(micro)-entrepreneur
Exploitant agricole
Chef d’entreprise

Qu'est-ce que la retraite complémentaire ?

Créée à l’origine pour les cadres en 1947, la retraite complémentaire est une « deuxième pension » et vise à compléter votre pension de retraite de base. Elle est gérée par une caisse de retraite complémentaire qui dépend de votre statut. Tous les salariés, fonctionnaires et indépendants peuvent désormais en bénéficier.

Sa particularité ? Contrairement à la retraite de base, elle est calculée sur un système de points. Les cotisations sont partagées entre l’employeur et le salarié, ou supportées intégralement par les indépendants. Elles donnent droit à un certain nombre de points retraite, qui seront convertis en une pension complémentaire versée sous forme de rente. La liquidation des droits est possible dès lors que vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite et se fait au même moment que la demande de retraite de base (idéalement six mois avant le départ).

La pension de retraite complémentaire est versée dans son intégralité si vous avez le taux plein pour la retraite de base. Son montant est en revanche réduit si votre retraite de base est minorée.

Si vous avez exercé plusieurs professions relevant de régimes de retraite différents (fonctionnaire, profession libérale, artisan, salarié du privé, etc.), vous percevrez l’ensemble de vos pensions de retraite de base et complémentaires. Leur montant dépendra du mode de calcul et de la valeur du point de chaque caisse.

Le saviez-vous ? 

Vous pouvez également optimiser vos revenus à la retraite en choisissant un contrat d’épargne retraite. Pour en savoir plus, découvrez nos fiches dédiées : Contrat retraite par capitalisation, PER, PERP, PERCOL, Préfon...

Quelles sont les différentes caisses de retraite complémentaire ?

Votre caisse de retraite complémentaire diffère selon votre statut et votre catégorie socioprofessionnelle :

Votre statut Votre caisse de retraite complémentaire 
Salariés du secteur privé et salariés agricoles Agirc-Arrco
Fonctionnaires de l'État (civils et militaires) et agents de la fonction publique territoriale et hospitalière RAFP
Agents contractuels de la fonction publique Ircantec
Exploitants agricoles MSA
Artisans, commerçants, industriels et professions libérales non réglementées SSI (Sécurité sociale des indépendants)

Professions libérales réglementées

(en fonction de chaque profession)
CIPAV, CARCDSF (chirurgiens-dentistes), CARMF (Médecins), CARPIMKO (auxiliaires médicaux), CARPV (vétérinaires), CAVAMAC (Agents généraux d’assurance), CAVEC (experts comptables), CAVOM (officiers ministériels), CAVP (pharmaciens), CRPN (notaires)
Avocats CNBF
Personnel navigant professionnel de l'aéronautique civile CRPN
Artistes, auteurs d’œuvres originales IRCEC

 

Il existe également des caisses de retraite complémentaires gérant des métiers spécifiques (pharmaciens, vétérinaires, avocats, personnel de la Comédie-Française, etc.). Pour en savoir plus, découvrez le tableau précis. Vous pouvez également trouver la caisse qui vous correspond grâce au questionnaire « Quelle est votre situation ? ».

Comment calculer la retraite complémentaire ?

Le calcul de la pension de retraite complémentaire se base sur :

  • Le nombre de points que vous avez acquis au cours de votre carrière. Ce dernier dépend du montant des cotisations versées. Pour connaître le nombre de points cumulés, rendez-vous sur votre espace en ligne sur le site de votre caisse de retraite complémentaire et consultez votre relevé de carrière.
  • La valeur de liquidation du point retraite. Cette valeur est revalorisée chaque année par votre caisse de retraite complémentaire. En 2021, elle est fixée à 1,2714 € pour l’Agirc-Arrco et à 0,48705 € pour l’Ircantec.

 Pour calculer le montant annuel brut de votre retraite complémentaire :

 

Nombre de points acquis x Valeur du point l’année du départ à la retraite

Exemple

Vous êtes un salarié du secteur privé et avez cumulé 5 500 points en 2021.

Le calcul est : 5 500 x 1,2714 = 6992,7 € de pension annuelle brute, soit environ 582 € par mois.

 

Une pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco est versée chaque mois. Seule exception : si votre nombre de points est situé entre 101 et 200, le versement est trimestriel. S’il est inférieur ou égal à 100, la pension est versée en une seule fois. 

Bon à savoir

Certaines caisses de retraite complémentaires accordent une bonification financière de la pension en cas d’enfants. Par exemple, l’Ircantec et les régimes complémentaires des professions libérales versent 10 % de pension supplémentaire à partir du 3e enfant.

 

Il est parfois difficile d’évaluer le moment opportun pour partir à la retraite et bénéficier de ses indemnités et de ses pensions dans les meilleures conditions. Pour bénéficier de conseils personnalisés selon votre situation, n’hésitez pas à nous contacter ou prendre rendez-vous en ligne. Nos experts Sapiendo sont à votre disposition pour vous aider à faire les bons choix pour votre retraite.

 

 

Calculez votre retraite gratuitement

Sapiendo vous offre 2 options de calcul, à vous de choisir celle qui vous convient :

< 45 sec.

Option 1 - Calcul rapide

J’obtiens une 1ère idée du montant de ma pension à mes âges clefs de départ.

  • Je réponds à quelques questions
  • En moins de 45 secondes
Calculer votre retraite
< 5 min.

Option 2 - Calcul avancé

J’obtiens une estimation plus précise de ma
retraite grâce à mon relevé de carrière.

  • En moins de 5 minutes
  • Sur la base de votre relevé de carrière
  • Possibilité d’intégrer votre épargne retraite
  • Indice de fiabilité du RIS
  • + Pré-diagnostic des optimisations possibles

Restez informé(e)

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.