Sapiendo Retraite s’engage auprès des Femmes

Publié le 01/03/2021

La hotline conseil retraite de Sapiendo : gratuite pour les femmes, la semaine du 08 mars de 12h à 14h. Numéro spécial (non surtaxé) : 01 76 43 04 98

Durant toute la semaine du 8 mars au 12 mars 2021, Sapiendo ouvre gratuitement sa hotline d’experts retraite aux femmes qui souhaiteraient avoir des conseils sur leur droits à la retraite.

Des horaires d’ouverture adaptés pour leur permettre de contacter Sapiendo pendant la pause méridienne : de 12 à 14h

Un numéro d’appel dédié : 01 76 43 04 98 (non surtaxé) pour un conseil 100% gratuit.

Pourquoi cette opération spéciale sur les droits à la retraite des femmes ?

Si, du point de vue du droit, la situation des hommes et des femmes est parfaitement équilibrée, du point de vue économique, de très nombreux déséquilibres existent encore !

Voici quelques exemples édifiants, qui montrent que les femmes doivent encore plus que les hommes êtres attentives à la préparation de leur future retraite.

Carrières des femmes : plus accidentées et moins complètes que celles des hommes, ce qui a directement une répercussion sur leur future retraite

  • Taux d’emploi : des écarts significatifs entre hommes et femmes

Par exemple, seulement 70% des femmes de 25 à 39 ans sont en emploi, contre 80% des hommes de 25 à 39 ans.  Cet écart impacte la retraite future des femmes qui de fait, cotisent moins que les hommes durant leur parcours professionnel.

  • Temps partiel : plus important chez les femmes que chez les hommes

Pour les femmes cela représente 30% environ contre 8,3 % chez les hommes.  Là encore cela impacte directement la retraite avec une baisse des cotisations pour les femmes qui verront leur pension de retraite plus faible.

Rémunération : écarts de salaire entre les femmes et les hommes

La rémunération des femmes est inférieure en moyenne à celle des hommes. En 2016, l’écart de salaire entre hommes et femmes est de 17%. Encore une fois cet écart aura une répercussion directe sur les pensions de retraite des femmes.

Retraite des femmes : comparaison aux hommes en quelques chiffres clefs

  • Les femmes gagnent moins à la retraite

Les femmes ont un niveau de pension représentant 58 % de la pension des hommes.

  • Les femmes partent plus tard que les hommes à la retraite

Les hommes partent en moyenne à 61 ans et 10 mois alors que les femmes doivent attendre 62 ans et 5 mois.

Toutefois, cela devrait évoluer de manière favorable dans les années à venir.

Les femmes des générations nées dans les années 1930 partaient à la retraite en moyenne à 61,5 ans, soit environ un an et demi après les hommes. À partir de la génération 1942, l’écart d’âge moyen de départ est devenu inférieur à un an. En projection, cette tendance se poursuit et, pour les générations nées à partir des années 1970, les femmes partiraient à la retraite en moyenne un peu avant les hommes, de l’ordre de 1 à 2 mois.

  • Les retraitées ont un niveau de vie inférieur à celui des retraités et sont plus touchées par la pauvreté

En 2018, le niveau de vie moyen de l’ensemble des femmes retraitées est inférieur de 5,1 % à celui des hommes retraités. Le taux de pauvreté des femmes retraitées est supérieur de 1,9 point à celui des hommes retraités et l’écart d’intensité de la pauvreté est de 4,8 points.

  • Les femmes profitent de leur retraite plus longtemps que les hommes

Les femmes ont une durée espérée de retraite de 4 ans, supérieure à celle des hommes mais cet écart devrait également se réduire pour les générations futures…

  • Les femmes sont beaucoup plus nombreuses que les hommes à toucher une pension de réversion

La réversion contribue à réduire les écarts de pension entre les femmes et les hommes, mais cela serait moins vrai dans le futur… La part de la réversion dans la pension moyenne globale des femmes s’élève à 18,7 % en 2018 (contre 21,5 % en 2008), et reste négligeable dans celle des hommes. Ces écarts de pension entre les femmes et les hommes continueraient de se réduire jusque dans les années 2040, sans disparaître totalement.

Une note d’optimisme : une amélioration depuis quelques années entre les femmes et les hommes

Au fil des générations, l’évolution des carrières professionnelles des femmes a permis de rapprocher les durées d’assurance entre hommes et femmes. Malgré une validation de durée d’assurance au titre de l’emploi plus faible chez les femmes, 75% contre 92% pour les hommes actuellement, celle-ci devrait nettement progresser pour les femmes des générations futures.  De plus, les majorations de durée d’assurance (ex. : trimestres enfants) représentent 20% de la durée validée chez les femmes contre 1% chez les hommes.

Il en est de même pour les écarts des pensions de retraite entre les femmes et les hommes qui commencent à se résorber et qui devrait également se stabiliser d’ici les prochaines années.

Les conseils Sapiendo aux femmes relayés par la presse, c'est par ici.

Sources : Rapport du COR de novembre 2020 / Rapport 2020 de la Drees

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

Préparer sa retraite, une étape importante !

Le 17/06/2021

Sur RCF RADIO, Valérie Batigne, Fondatrice et Dirigeante de Sapiendo Retraite, évoque la nécessité de préparer en amont sa retraite et ce, dès le début de sa carrière professionnelle.

Lire l'article

Réforme des retraites : déficit de notre système de retraite

Le 13/06/2021

Valérie Batigne a été interviewée par BFM BUSINESS dans le journal de Guillaume Paul afin de commenter le déficit de notre système de retraite.

Lire l'article

Derniers conseils pour finaliser votre déclaration de revenus…pour tout ce qui concerne la retraite !

Le 03/06/2021

Sapiendo, vous délivre quelques conseils pour finaliser votre déclaration de revenus…pour tout ce qui concerne la retraite !

Lire l'article