LA TRIBUNE DE L'ASSURANCE - 29 MARS 2022

Publié le 14/04/2022

La force du futur, portrait de Valérie Batigne fondatrice de  Sapiendo

Portrait rédigé par Laurence Delain.

Photo VB.png

Convaincue de longue date que « savoir c’est déjà agir », Valérie Batigne, a créé en 2015 Sapiendo, une plate-forme digitale qui a pour objectif de permettre à chacun de tracer son chemin de randonnée dans le maquis de la retraite. Portée par la montée en puissance du plan d’épargne retraite (PER), sa start-up prend de l’altitude.

Rencontrer Valérie Batigne c’est être immédiatement happé par l’énergie que dégage cette juvénile quinquagénaire au regard clair qui, tout en vous invitant à la suivre dans son bureau de sa voix chantante, modulée par l’accent de son Sud-Ouest natal, vous a déjà convaincu d’une chose : avec elle la retraite, ça ne peut pas être triste ! « J’ai découvert le monde de la retraite par répartition totalement par hasard, en me rendant à une conférence d’information organisée par une caisse de retraite complémentaire au sein de la banque où je travaillais à l’époque et immédiatement j’ai eu envie de m’emparer de cette matière absconse qui nous concerne tous pour la rendre accessible et lisible au plus grand nombre. »

Multidisciplinaire

Cette matheuse dans l’âme, doublement diplômée d’HEC et de l’école du barreau dont le brillant parcours témoigne d’une triple expertise juridique, fiscale et financière peaufinée au fil des ans, est d’autant plus tentée par le challenge qu’il lui permet de creuser un terrain fertile à peine défriché. On est alors au début des années 2000, et quoique stimulée par la loi Fillon d’août 2003, la question de la préparation de la retraite en est encore au stade des balbutiements. « Fort peu de choses existaient en matière de vulgarisation de l’estimation des cotisations sociales et des droits retraite y afférant », se souvient celle qui, après avoir démarré sa carrière dans le département fiscal du cabinet Gide Loyrette Nouel, puis bifurqué vers la finance et la conception de produits dérivés complexes pour la Société générale et la Deutsche Bank, finira quelques années plus tard par créer sa propre structure de conseil dédiée à la gestion de patrimoine et surtout au large spectre de la retraite obligatoire et de la rémunération dans sa double dimension fiscale et sociale.

Nageuse confirmée, habituée de la grande bleue où elle part régulièrement se ressourcer en compagnie du père de ses deux garçons, lui-même originaire d’Italie, Valérie Batigne n’hésite pas alors à plonger tête la première dans les méandres de la réglementation des régimes socles et complémentaires. « J’ai fait mes armes plusieurs mois durant et en suis ressortie avec la conviction que seule l’innovation technologique pouvait permettre à tout un chacun d’accéder à une information clarifiée source d’une meilleure maîtrise de ses droits futurs. » L’idée de Sapiendo était née.

Pugnacité

En 2015, elle se concrétise avec le lancement d’une plate-forme digitale multiservice (vérification de carrière, optimisation des droits retraite, simulation, assistance en ligne) dont la simplicité d’utilisation témoigne à elle seule du travail colossal d’intégration algorithmique de la « data » retraite effectuée par sa pugnace conceptrice. « Valérie est une professionnelle hors pair, un mélange détonant de connaissances juridiques et sociales ultra-pointues, de capacité d’innovation technologique sidérante et de pédagogie, le tout associé à un esprit d’écoute, d’ouverture et de co-construction qui en fait une partenaire remarquable », témoigne Jean-François Garin, directeur général adjoint en charge des activités vie de Groupama. L’assureur est le premier à nouer un partenariat avec la FinTech qui très vite sort de l’ombre, doublement adoubée en 2016 par le prix du « Service le plus innovant », décerné par Patrimonia et le label Finance innovation.

D’autres alliances se sont nouées depuis (avec La Banque Postale, Amundi, BNP Paribas épargne & retraite entreprise ou encore Matmut). Et toutes confortent Valérie Batigne dans la vision pluridisciplinaire de la mission qu’elle s’est donnée, celle de la démocratisation de la protection sociale, une démarche qu’elle a illustrée le 8 mars dernier, jour de la journée internationale des droits de la femme, en ouvrant une hotline gratuite cinq jours durant à toutes celles soucieuses de mieux connaître leurs droits à la retraite.

 

Retrouvez le portrait de Valérie Batigne sur le site de la Tribune de l'Assurance: ici

Accédez au pdf de l'article: ici

 

 

Restez informé(e)

Le retraite un sujet en pleine évolution.
Actualités et solutions retraite

Afin d'être régulièrement informé(e) par email sur l'actualité du système des retraites et sur solutions de conseil retraite Sapiendo, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter.

  • Le champ doit contenir une email valide.

Ces articles peuvent vous intéresser

LA TRIBUNE DE L'ASSURANCE - 29 MARS 2022

Le 14/04/2022

PORTRAIT VALERIE BATIGNE : LA FORCE DU FUTUR

Lire l'article

LES ECHOS - 12 AVRIL 2022

Le 13/04/2022

RETRAITE: CE CHOC ATTENDU QUI VA REMETTRE EN PISTE LA REFORME

Lire l'article

BOURSIER - 6 AVRIL 2022

Le 06/04/2022

LES RETRAITES FACE À UN CHOC DÉMOGRAPHIQUE D'ICI 2040 - TRIBUNE DE VALÉRIE BATIGNE

Lire l'article