OFFRE 3
X
Suivi premium
Être suivi tout au long de sa carrière : alertes personnalisées, appel par un expert, simulations illimitées
Vous êtes contacté(e) personnellement
1 fois par an pour faire le point.
Vous êtes alerté(e) personnellement
en fonction de vos régimes et de votre situation, par email et directement dans votre espace personnel.
Vous mettez à jour vos simulations
Simulez l’impact des réformes et de votre évolution de carrière en téléchargeant votre relevé (RIS) autant de fois que vous souhaitez.
5 €TTC /mois
Abonnement annuel, souscription après l’achat de l’offre 1 ou 2
Nous contacter 01 40 37 04 46

Je suis salarié : comment se calcule ma retraite ?

Le montant de la retraite d'un salarié est le résultat d'un savant calcul mêlant salaire moyen, durée de cotisation, trimestres, décote, surcote, points des caisses complémentaires. Idéal pour s'y perdre.

Nous sommes dans un système de retraite par répartition : chaque salarié cotise à un régime de base obligatoire et un/des régime(s) complémentaire(s) tout aussi obligatoire(s). Les cotisations versées à ces régimes permettent de générer des droits qui seront restitués lors du départ à la retraite. Chaque régime versera une pension calculée selon des règles différentes d’un régime à l’autre.


Quelle sont les caisses de retraite de base et comment cela fonctionne ?

Un salarié cotise à un régime de base obligatoire, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV), appelé aussi Régime Général (RG), ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Les droits à la retraite seront fonction d’un :

  • salaire moyen de référence qui reprend les 25 meilleures rémunérations perçues dans sa carrière (pris en compte dans la limite du Plafond Annuel de Sécurité Sociale (PASS 2019 = 40 524 € brut),
  • taux de pension maximum (ou taux plein) de 50% si aucune décote / surcote n’est appliquée,
  • nombre de trimestres cotisés selon son année de naissance.

La pension peut éventuellement être majorée pour famille nombreuse (les assurés parents de 3 enfants et plus).

Une formule de calcul permettra ensuite de calculer la retraite de base selon ces paramètres.

Quelle est la caisse de retraite complémentaire et comment cela fonctionne ?

Le salarié cotise à une caisse complémentaire dédiée, dont la gestion a été confiée à des organismes privés de protection sociale (type HUMANIS, KLESIA, AGRICA, AG2R etc.) : l’AGIRC-ARRCO pour l’ensemble des salariés du secteur privé et du secteur agricole.

Contrairement au régime de base, qui se calcule selon un salaire moyen de référence, la caisse complémentaire attribue des points en fonction de la rémunération perçue soumise à cotisations retraite (prise en compte dans la limite d'un plafond qui va jusqu'à 8 PASS soit 324 192 € brut, valeur 2019). Le montant de la retraite s’obtiendra en multipliant le nombre de points acquis par la valeur des points.

Bon à savoir
Les régimes complémentaires ARRCO et AGIRC ont fusionné au 1er janvier 2019. Dès lors il n'y a plus qu'un type de points (le point AGIRC-ARRCO). Une conversion des points déjà acquis dans chaque régime a été mise en place.

Mise à jour par Michel

Note moyenne
5 / 5
0 avis
Pourquoi donner votre avis sur cette fiche ?
Vous nous aiderez à enrichir 'Je suis salarié : comment se calcule ma retraite ?'.
Soyez le premier à donner votre avis.
Votre note :
4 / 5
Tous les avis (2) :
SAPIENDO : touchez le maximum de votre retraite !
Quand partir ? Combien je vais toucher ? Y-a-t'il des erreurs sur mon relevé de carriere ? Puis-je partir plus tôt ? Racheter des trimestres ? Travailler en touchant ma retraite ? ... En totale autonomie et ou accompagné.

Ces fiches peuvent vous intéresser