OFFRE 3
X
Suivi premium
Être suivi tout au long de sa carrière : alertes personnalisées, appel par un expert, simulations illimitées
Vous êtes contacté(e) personnellement
1 fois par an pour faire le point.
Vous êtes alerté(e) personnellement
en fonction de vos régimes et de votre situation, par email et directement dans votre espace personnel.
Vous mettez à jour vos simulations
Simulez l’impact des réformes et de votre évolution de carrière en téléchargeant votre relevé (RIS) autant de fois que vous souhaitez.
5 €TTC /mois
Abonnement annuel, souscription après l’achat de l’offre 1 ou 2
Nous contacter 01 40 37 04 46

A quel âge un expert comptable peut-il partir à la retraite ?

Pour déterminer son âge de départ à la retraite, l'expert comptable doit savoir qu’il existe deux dates clés : la date à partir de laquelle il a le droit de prendre sa retraite et celle à partir de laquelle il ne subira pas de décote. Ces dates ne sont malheureusement pas les mêmes dans son régime de base et son régime complémentaire.

L'expert comptable relève de la CAVEC qui est la caisse de retraite complémentaire des experts comptable. Mais cette caisse gère à la fois la retraite de base (CNAV PL) et la retraite complémentaire (CAVEC) qui ont chacunes leurs propres règles de calcul.

1- L’âge légal du départ à la retraite d’un expert comptable

L’âge légal est le même pour la retraite de base (CNAV PL) et la retraite complémentaire (CAVEC).

Pour pouvoir partir à la retraite, il faut atteindre cet âge légal qui dépend de l'année de naissance (voir tableau ci-dessous). Néanmoins selon certaines situations (carrières longues ou handicap), il est possible de partir plus tôt à la retraite.

DATE DE NAISSANCE

ÂGE LÉGAL DE DÉPART À LA RETRAITE

Avant le 1er juillet 1951

60 ans

Du 1er juillet au 31 décembre 1951

60 ans et 4 mois

En 1952

60 ans et 9 mois

En 1953

61 ans et 2 mois

En 1954

61 ans et 7 mois

À partir de 1955

62 ans

2- L’âge de la retraite à taux plein

Partir à la retraite à l'âge légal ne veut pas forcément dire percevoir une retraite à taux plein.

Les règles pour obtenir sa retraite au taux plein diffèrent pour la retraite de base (CNAV PL) et la retraite complémentaire (CAVEC).

La retraite de base (CNAV PL)

Pour obtenir sa retraite de base à taux plein, il faut avoir acquis le nombre de trimestres requis selon l’année de naissance ou atteindre l’âge du taux plein (voir tableau ci-dessous).

Le taux plein peut également être délivré aux personnes qui ont moins de 67 ans et qui n’ont pas le nombre de trimestres requis à condition d’être déclarées inaptes au travail, en invalidité ou de percevoir l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).

DATE DE NAISSANCE

NOMBRE DE TRIMESTRES

REQUIS

AGE DU TAUX PLEIN

Avant le 1er juillet 1951

163

65 ans

Du 1er juillet

au 31 décembre 1951

163

65 ans et 4 mois

En 1952

164

65 ans et 9 mois

En 1953

165

66 ans et 2 mois

En 1954

165

66 ans et 7 mois

De 1955 à 1957

166

67 ans

De 1958 et 1960

167

67 ans

De 1961 à 1963

168

67 ans

De 1964 à 1966

169

67 ans

De 1967 à 1969

170

67 ans

De 1970 à 1972

171

67 ans

A partir de 1973

172

67 ans

La retraite complémentaire (CAVEC)

Peu importe le nombre de trimestres acquis tout au long de sa carrière, pour pouvoir prendre sa retraite CAVEC au taux plein il faut avoir 65 ans. Dans le cas contraire une décote s'applique (1,25 % par trimestre manquant jusqu'à 65 ans).

.

Vous pouvez consulter le Guide CAVEC 2016 que Sapiendo a référencé.

Mise à jour par Héloïse le 15/07/2016

Note moyenne
5 / 5
0 avis
Pourquoi donner votre avis sur cette fiche ?
Vous nous aiderez à enrichir 'A quel âge un expert comptable peut-il partir à la retraite ?'.
Soyez le premier à donner votre avis.
Votre note :
4 / 5
Tous les avis (2) :
SAPIENDO : touchez le maximum de votre retraite !
Quand partir ? Combien je vais toucher ? Y-a-t'il des erreurs sur mon relevé de carriere ? Puis-je partir plus tôt ? Racheter des trimestres ? Travailler en touchant ma retraite ? ... En totale autonomie et ou accompagné.

Ces fiches peuvent vous intéresser