OFFRE 3
X
Suivi premium
Être suivi tout au long de sa carrière : alertes personnalisées, appel par un expert, simulations illimitées
Vous êtes contacté(e) personnellement
1 fois par an pour faire le point.
Vous êtes alerté(e) personnellement
en fonction de vos régimes et de votre situation, par email et directement dans votre espace personnel.
Vous mettez à jour vos simulations
Simulez l’impact des réformes et de votre évolution de carrière en téléchargeant votre relevé (RIS) autant de fois que vous souhaitez.
5 €TTC /mois
Abonnement annuel, souscription après l’achat de l’offre 1 ou 2
Nous contacter 01 40 37 04 46

SERENGO - 14 février 2019

Publié le : 14/02/2019

Salarié du privé, différez d’un an votre départ


Depuis le début de l’année, les salariés nés à compter de 1957 qui ont droit à une retraite de base à taux plein et liquident en même temps leur complémentaire Agirc-Arrco voient cette dernière minorée de 10 % pendant tris ans maximum, au plus tard jusqu’à leurs 67 ans ! Seuls les retraités handicapés ou ayant apporté une aide à leur enfant handicapé, les retraités au titre du dispositif amiante ou de l’inaptitude, certains aidants familiaux et les retraités exonérés de CSG sont épargnés (ceux qui payent la CSG à taux réduit écopent d’une minoration de 5 % au lieu de 10 %). Seule façon d’y échapper sinon ? Décaler son départ d’un an. Les moins pressés le repousseront même d’au moins deux ans, en échange d’un bonus de 10% pendant un an sur leur complémentaire (20% pour trois ans, 30% pour quatre ans).

Pour lire l'article en entier, cliquer ici.

Partager ce contenu